PortailS'enregistrerConnexionAccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupes

Partagez | 
 

 03/09/2017: Carrière de Citon II - 1 pers - TPST 14h

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JP CASSOU
Membre confirmé
Membre confirmé


Nombre de messages : 64
Age : 47
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: 03/09/2017: Carrière de Citon II - 1 pers - TPST 14h   03.09.17 23:19

02/09/2017: Carrières souterraines de Citon II

CASSOU Jean Pierre

Poursuite de la topographie du réseau.

Grosse séance topographie au menu du jour, où d'importants réseaux m'attendent au départ des séries 1388 et 1409. Après la pose de la signalisation dans la travée de liaison 1350 et le début de la série 1409, je sélectionne au hasard un départ en 1409.19 qui initie la session du jour. Des galeries parallèles sont topographiées et finalisées et je m'apprête à changer de zone au bas d'un soupirail et un petit ressaut de deux mètres, pensant que ce sera vite plié (j'ai d'ailleurs laissé un cône de foot au bas de ce soupirail; il y est encore). Une branche queute effectivement très rapidement, un autre semble aller plus loin et je manque de négliger une troisième galerie démarrant derrière moi par un passage bas, trahie par un courant d'air.
Cette galerie donne en fait sur un gigantesque réseau. Un petit complexe est rapidement finalisé puis je suis le courant d'air(série 1591). Quelques culs-de-sac collatéraux sont topographiés dans la foulée mais je suis au milieu d'un immense maillage orienté N70°/N160°. Après un passage bas, je débouche dans un complexe très haut de plafond et dont une travée descendante donne accès à un niveau inférieur non topographié. J'aboutis sur une travée de collecte (ornières profondes) orientée Nord-Sud, sur laquelle je mets un arrêt topo pour la série 1591 qui empruntera cette travée en direction du sud. Le courant d'air est fort. Le plan affiché sur mon terminal m'indiquant que la travée 1591 s'éloigne du réseau connu, je démarre une série 1600 qui part vers le nord puis repart vers l'ouest. Cette série, encore plus démentielle que la boucle 1388, commande un immense maillage dont les piliers sont en bon état (je suis en fait dans le même réseau parcouru par la série 1591). Au point 1600.27, le courant d'air emprunte une galerie se dirigeant vers le nord et je finalise un petit réseau au passage.
Ayant ici passé les 1600 m de topo, je priorise le parcours principal, en sachant qu'il peut aller très loin et qu'en cas d'arrêt topo, je devrai reparcourir tout le trajet alors que j'ai dépassé le méridien du point 1388.54 d'où a été noté le départ d'un réseau très ventilé.
Quelques visées plus loin, j'aboutis sur un carrefour très concrétionné dans lequel je prends quelques photos.
Au carrefour 1600.52, je débouche sur une galerie très fortement ventilée et des flèches 'Sortie' et le courant d'air indiquent la branche de gauche. Je continue donc dans cette branche. Une dizaine de visées plus loin, je débouche dans un réseau et j'explore rapidement une travée rectiligne sur une centaine de mètres. Un coup de boussole: le réseau se développe vers le N230° et s'éloigne donc des parties connues. Je pose un arrêt topo (point 1600.63) au niveau du plus important carrefour du secteur. La sortie indiquée est probablement une des sorties de 'Petit Maçon' située au sud-ouest du massif, à plus d'un kilomètre de là.
Retour en 1600.52 ou l'autre branche se dirige vers le nord. Je topographie dans la foulée en espérant retomber dans la série 1388. Quelques longues visées dans un tunnel unique me font gagner du temps et j'aboutis comme indiqué par le terminal sur la série 1388 où je retrouve le point 54.
Je passe ainsi la barre des deux kilomètres topo en une seule séance.
Soulagé, je range le matos topo et je prends le chemin de la sortie, assez proche, en posant la signalisation de la travée 1308 et de la travée de liaison 1151. Au moment d'aller chercher le vélo, je constate l'oubli de mes cônes de football restés en 1388.54. J'en suis quitte pour un aller-retour gratuit ...
Sortie du réseau à 3h30 et je rentre tranquillement à Bordeaux. Déchargement du terminal, sauvegarde des carnets et reconditionnement dans GHTopo, publication des premiers résultats sur Facebook et des photos, il n'est pas encore 7 heures et mon frère a déjà publié un article sur le blog du GRASLourdes ...
Du fait de la jonction par les séries 1600 et 1612, il est facile de rejoindre les secteurs d'exploration Sud puisque le point 1600.63 est à moins de 20 minutes de l'entrée. Cette zone est de plus en bon état et de bonnes dimensions.

Record topo pulvérisé: 2.045 m

TPST 14h30

Développement actuel: 16.530 m
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
03/09/2017: Carrière de Citon II - 1 pers - TPST 14h
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carrière et manège
» Carrière
» La carrière du grand Patrick Snijers..
» MMORPG de Football : Controlez la carrière de votre joueur
» Liste des Brevets de Randonneurs Mondiaux 2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GESA :: Les sorties :: Comptes rendus des sorties :: Sorties 2017-
Sauter vers: