PortailS'enregistrerConnexionAccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupes

Partagez | 
 

 64 PSM - Z150 - 14 juil 2012 - 6 pers - TSPT : 10h30

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rwan
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 42
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: 64 PSM - Z150 - 14 juil 2012 - 6 pers - TSPT : 10h30   19.07.12 13:16

Arrivée le vendredi soir dans le brouillard et la pluie . Sur la route un barrage de brebis dans le brouillard on s’ arrête tout juste. Je descends pour les faire bouger, ce qui n’a pas plu au Patou qui me l’a fait comprendre en aboyant affraid , retour aussi sec à l’abris dans la voiture, c’est gros ces bêtes là.

Samedi matin réveil tranquille, temps nuageux, on déjeune, prépare les kits et on remonte la piste jusqu’au restaurant de la station.

Départ des voitures sous une pluie fine, on retrouve facilement 35 minutes et on est à l’entrée du trou.

Equipe 1 : Dominique, Fred, et Will départ sous terre à 11h45
Equipe 2 : Bernard, Olivier, Erwan départ sous terre à 13h45

Je pars me promener avec Olivier pendant que Bernard profite du soleil Sleep qui fait son apparition entre 2 nuages. Puis on mange, le soleil se couvrant, on décide de descendre. Je passe en 1er et attend l’équipe sous la braguette portugaise. Puis je reprends ma descente, c’est un régal cheers les puits s’enchaînent bien et sont très propres.
Je m’arrête après le p57 pour attendre le reste de l’équipe, c’est long bounce , j’en profite pour tester l’acoustique. Ils recollent, je reprends donc ma descente et rejoint l’équipe partie en 1er dans la cuvette, ils ont faim, pas de bol je n’ai pas leur bidon de bouffe Laughing , il faudra attendre Bernard Sleep . Pendant qu’ils font chauffer l’eau, je cherche la suite et donc l’escalade.
J’aperçois en hauteur un passage avec un bloc au milieu, je jette une sangle autour, me longe et grimpe par-dessus. J’arrive prés d’une étroiture, un spit est posé à 1m50 sur la paroi opposée. Je jette un œil, ça descend bien, le p40 ?
Olivier arrive, suivi de Bernard 20 minutes plus tard Sleep , ils vont pouvoir manger, le bidon était dans le kit d'Olivier Laughing .

Fred me rejoint et équipe l’entrée du P40, il s’y reprend à 2 fois pour passer l’étroiture, trop de muscles. Je me lance à mon tour et plante un spit de plus après l’étroiture. Le puit est ovale pas très large 2mx4m à vu de nez, je rejoint Fred plus bas sur un palier. La roche est boueuse et fracturée. Dominique nous rejoint, je pose une sangle et descend les 6m environ qui me restent pour aller au fond. D’un côté un filet d’eau ruisselle dans un trou impénétrable et l’autre il y a comme une niche, je passe le casque, et ne voit que de la roche.
On remonte sans voir de lucarne. Je love la corde de 80 pour que Manu y revienne jeter un œil. L’étroiture se repasse bien à la remonté.
18h on attaque la remontée, Bernard étant reparti 1h plus tôt. Je ferme la marche. Will rattrape Bernard qui est obligé de redescendre pour débloquer la corde étant coincée dans un béquet Very Happy .
Passage de la braguette portugaise, ça bloque, séance de air dance pour se réchauffer avec Olivier, Dominique pendu à son fractio attend patiemment. Au bout de 30 min ça repart yes !
Dominique passe la braguette sans soucis suivit d’Olivier, retour à la surface à 22h15.
Puis retour aux voitures par un autre chemin qu’à l’aller Suspect ….

Repas et dodo avec un ours Sleep dans le cayolar Laughing

Passage par le chalet de l'Arsip au retour, on croise des Coreziens venus faire une traversée. prise de contact, y a des rivieres sympa dans leur coin. Le monde étant toujours aussi petit, une des personne du groupe avait fait l'armée et de la speleo avec Patrick et son frére. Passage de Claire et d'Yvon au chalet. Puis retour sur Bordeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Membre Expert
Membre Expert
avatar

Nombre de messages : 84
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: 64 PSM - Z150 - 14 juil 2012 - 6 pers - TSPT : 10h30   19.07.12 19:55

Voila une nouvelle qui m'a bien fait plaisir, c'est sympa d'avoir équipé la suite.
Comme ça pour le camp on va pouvoir aller directement sur l'objectif.
Reste à savoir si vous êtes bien dans le bon puits, sur la topo il semble y en avoir un juste avant le P40.
De toutes façons on sans doute visiter les 3 puits du fond.
Une 80m pour le P40 Cool au moins on va pouvoir se balader !!!

Donc c'est Bernard qui détient à ce jour le record de stationnement dans la braguette portugaise (il m'a contacté aujourd'hui jeudi pour me dire qu'il est enfin sorti !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred L
Membre intermédiaire
Membre intermédiaire


Nombre de messages : 36
Age : 54
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: 64 PSM - Z150 - 14 juil 2012 - 6 pers - TSPT : 10h30   22.07.12 14:04

Avec un peu de retard, quelques précisions en complément du compte rendu de Rwan.

Nous sommes partis en première équipe avec Will et Dom.
Les puits s'enchaînent bien, sont propres. La "Braguette" se passe bien à la descente.
Nous avons 4 kits, dont le petit du perfo.
1 heure 20 environ, sans courir, pour arriver au terminus de l'équipement de Manu à -310m, soit dans le P14.

Will poursuit l'équipement, du P14, enchaîne avec le P13. Hésite un peu au dessus du P38, où il a failli continuer, mais finalement trouve les spits d'une traversée qui part dans "le Méandre du Moniteur".
On s'arrête à -350m, au pieds de l'escalade de 10m, car on a faim !

Nous nous tenons tous les trois sur un pallier étroit, mais avec des ressauts qui se poursuivent dessous, dans ce qui semble être le puits intermédiaire sur la topo, au milieu, avec le P38 à gauche, et le P40 à doite.
Mais si c'est le cas, ce puits semble bien étroit, et d'une profondeur difficile à apprécier, vue d'ici.

Ce sont les autres qui doivent nous rejoindre avec le bidon de bouffe de Dom, donc en attendant on se partage ce qu'on a.
Rwan finit par nous rejoindre. L'endroit est exigu, et on lui interdit d'atterrir au milieu du réchaud.
Dépité, il se lance seul dans l'escalade.

Cette escalade n'est pas très longue, et se fait entièrement en oppo, dans une roche franche, et propre, mais coupante.
Rwan équipe en main courante jusqu'à la tête de ce qui doit être le P40.

Je le rejoints pour prendre la suite de l'équipement.
Je me lance naïvement dans l'étroiture, avec un gros chapelet de mousquetons.
Rapidement rappelé à l'ordre par le souffle coupé.
Bon je ressors, j'enlève tout ce qui traîne, et repars avec le descendeur en bout de longe.
Sous l'étroiture, je trouve un petit palier avec un seul spit.
Erwan viendra en planter un second au perfo.
Je descend rapidement, environ 25m, jusqu'à un palier bien franc.
Je m'arrête là, la suite étant un peu étroite à nouveau, et assez déchiquetée. Et, à partir de là, de l'argile tapisse un peu les parois.
Je préfère que Rwan ait posé un second spit avant de poursuivre.
J'attends, je me cale en fond de faille, bien contre la paroi, au cas où.
Bien m'en a pris : au moment où Rwan repars, le marteau se détache ... et me tombe 1 m devant les pieds, où il reste heureusement calé sur la vire ...

La suite, le fond, Rwan l'a racontée.
En remontant je cherche un peu des 2 cotés de la faille : rien qui me semble ressembler à une lucarne.
Petite suée pour repasser l'étroiture en tête du P40. (trop de muscles).

On se regroupe, on fait le point. On mange une petit morceau et décidons de remonter.
Bernard nous a devancé depuis un bon moment.
Je finis par le rejoindre à mis parcours. Il me laisse le doubler pour que je puisse l'assister au dessus de la "Braguette". Bien inspiré.
J'en bave pas mal pour passer cette satanée braguette. Je m'y suis mal pris, avec la pédale sur le mauvais pieds. Des micros ressauts font de belles prises en fond de goulotte, mais impossible de plier le genou pour les atteindre : ça bute de partout.
Et le Croll m'empêche de redescendre. ça coince dur, au niveau de la poitrine (ou de l'estomac)`;
Et ce casque révolutionnaire, m'empêche de tourner la tête.
A force de contorsion, j'arrive enfin à inverser ma pédale de pieds.
Ce n'est pas pour autant que je trouve le débattement pour faire avancer la poignée.
A force d'à force ... je m'en sors, mais rétamé.

Bon, je récupère, en faisant l'inventaire des amarrages en place, et du matériel à disposition pour éventuellement tracter Bernard.
Mais rien, à part une sangle, et mes ficelous.

J'avertis Bernard de plutôt s'engager de profil avec la jambe gauche en fond de goulotte (Car on peut alors casser le dos vers l'arrière et libérer son Croll, au lieu d'être poussé par un becquet maudit derrière l'épaule gauche au moment crucial).
Bernard choisit exactement l'inverse ... et se coince.
Grosses suées.
Will arrive derrière avec du matos ... mais inutilisable avec ce bouchon dans la "Braguette".
Je finis par confectionner un long chapelet de tous mes ficelous et sangle, relié à mon cuissard, Bernard s'y accroche, et je le tire à la force des cuisses.
ça le décoince un peu.
Will le rejoint pour pousser un peu ses pieds, mais aussi faire le ménage avec le kit pris dans les jambes.
Je raccourci les chapelets, et on recommence.
Par paquets de 10 cm, on finit par passer le point dur : c'est à dire le Croll au niveau du sternum (ou de l'estomac).
Je descends enlever le casque de Bernard, pour qu'il finisse plus à l'aise. Il sort enfin.

Bon, pour les équipiers suivants, on décide de procéder autrement.
Le long chapelet de ficelous sera accroché au sommet de la poignée, avant de s'engager dans l'étroiture, de façon à pouvoir tirer la poignée depuis le haut, et la faire progresser à chaque pas, même si les bras sont coincés.
C'est une aide précieuse.
Dom, qui s'engage avec la jambe gauche en fond de goulotte, et ce système à la poignée, avec pédale en jambe droite, passera plus vite que l'éclair !

Conclusion : il est prudent de laisser une corde et poulie en attente au sommet de la "Braguette", ainsi qu'une cordelette de 5m.
Pour le premier équipier, il vaut mieux choisir un plus mince (pas les vieux bedonnants), et il ira tirer sur la cordelette.
(On pourrait aussi imaginer une très longue cordelette, qui passe dans un simple mousqueton de renvoi. Avant que le premier ne s'engage, il y accroche le haut de sa poignée, l'équipier suivant le rejoint au fractio, sous l'étroiture, et pourra lui remonter sa poignée depuis le bas, en tirant la cordelette).

La suite est sans histoire, je sors à 09:15.
Il fait encore soleil, et le paysage est magnifique.
Les autres sortent successivement, tandis que le soleil se couche, et qu'il commence à faire un peu frisquet.
Bien content de reprendre la marche de retour.
Mais un peu paumatoire à la fin dans la quasi-obscurité.
Je n'ose imaginer un retour dans le brouillard que nous avions le veille au soir ...

Un trou très sympa, propre, bien dessiné. Espérons une suite !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlainArsip
Membre novice sup.
Membre novice sup.


Nombre de messages : 6
Age : 61
Localisation : GERS
Date d'inscription : 10/06/2012

MessageSujet: Re: 64 PSM - Z150 - 14 juil 2012 - 6 pers - TSPT : 10h30   23.07.12 12:17

Super vous avez bien atteint le fond du gouffre.
C'est par le petit trou impénétrable où se perd le ruisselet que nous avons entendu un gros écoulement environ 3/4m plus bas (désob nécessaire)
Pour la lucarne, pour ce que m'a dit l'unique explorateur Daniel Collongues, elle serait juste après le départ étroit et serait en fait la suite en méandre...
Nécessité d'équiper une main courante sur environ 5 m.
Reste l'autre branche au bas du P38 (les dents de la terre) et la poursuite de la désob du méandre après le gros puits remontant.
Ensuite et comme je l'ai déjà dis dans un message précédant, reste la fouille de cette zone complexe en dessous de -300...
Bonnes explos et à la semaine prochaine.
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gaspeleo.over-blog.com/
AlainArsip
Membre novice sup.
Membre novice sup.


Nombre de messages : 6
Age : 61
Localisation : GERS
Date d'inscription : 10/06/2012

MessageSujet: Re: 64 PSM - Z150 - 14 juil 2012 - 6 pers - TSPT : 10h30   23.07.12 12:20

J'oubliais, pour l'étroiture du portugais, avec un pantin, ça passe tout seul même les gros Embarassed ! Pas besoin de pédale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gaspeleo.over-blog.com/
Patrick
Membre Expert
Membre Expert
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 52
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: 64 PSM - Z150 - 14 juil 2012 - 6 pers - TSPT : 10h30   23.07.12 14:20

Fait bien envie ce gouffre... Dur la retraite! (enfin pas l'étroiture du portugais... confused )
Le corrézien qui me connait est Thierry Chanconi, spéléologue et fils de spéléologue .
Nous avons fait l'armé ensemble (avec un stage commando, pas mal dans le genre) enfin presque, il est sorti plusieurs mois avant ma quille.
J'ai fait de la spéléo. et de l'escalade en Corrèze, dans le Lot et l'Aveyron avec eux (le club de Brive).
Ils sont venus sur la PSM découvrir le bois de Lèche (prononcez "Letche") et le BL105...
De très sympathiques spéléologues! Ils vous invitent? Foncez!
Sympa Alain de venir faire un passage sur le forum et de suivre leurs travaux! ça c'est l'esprit amalgame et arsip! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 64 PSM - Z150 - 14 juil 2012 - 6 pers - TSPT : 10h30   

Revenir en haut Aller en bas
 
64 PSM - Z150 - 14 juil 2012 - 6 pers - TSPT : 10h30
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOS coupure moteur a 120km/h....
» Trial 4x4/camions pers-jussy (74)2012
» 2012 - [Lexus] LS V
» 2012 - [BMW] 7GT / Série 8 coupé 4 portes
» 2012 - [Ford] Ecosport

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GESA :: Les sorties :: Comptes rendus des sorties :: Sorties 2012-
Sauter vers: