PortailS'enregistrerConnexionAccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupes

Partagez | 
 

 17-18/02/2007 - La Coume (31) - Gouffre Barnache (5 pers)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JF
Membre Expert
Membre Expert
avatar

Nombre de messages : 146
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: 17-18/02/2007 - La Coume (31) - Gouffre Barnache (5 pers)   18.02.07 18:38

Wilfrid, Dominique et moi même (JF) se sont retrouvés le vendredi soir dans un bungalow au camping de Mane. Nous avons consulté longuement l'inventaire de La Coume et un topo guide, pour choisir une cavité que personne n'avait faite. Après un débat acharné nous concluons pour Le Gouffre Barnache, qui a comme caractéristique 10 min de marche d'approche et une étroiture sévère verticale pas loin de l'entrée. Ce gouffre donne accès au réseau Michel Jules.
Le Samedi matin Patrick nous rejoins à 9h25. Nous préparons les kits et partons sur le massif. Nous n'avons pas pris la précaution de lire attentivement le descriptif de la marche d'approche et de la cavité. Nous allons le payer par 45 min de recherche dans la forêt au lieu des 10 min annoncées par le topo guide. Le GPS ne suffit pas à la Coume, les coordonnées du topoguide sont imprécises.


Il est 11h45 quand nous commençons à rentrer sous terre.

Wil propose d'équiper la première partie, moi la 2eme. Patrick plus rapide réussit à équiper le 1er puits, quel filou ! Wil prend la suite. Dominique à amener un caméscope et un phare qu'il a soigneusement protégé. Il réalise quelques prises de vues au fil de la sortie.
Alors que nous pensons avoir passé l'étroiture sévère, tout le monde se réjouit et se félicite. Nous l'avons passé les doigts dans le nez. Groumph qu'elle ne fut pas notre déception quand nous avons vu la véritable étroiture 10 m plus loin. Nous décidons d'envoyer le plus gros devant car s'il ne passe pas la sortie s'arrête là. C'est donc Thomas le plus épais qui s'y colle. Ca frotte pas mal, mais il passe assez bien. Nous emboîtons le pas. Nous réalisons que Thomas est un faux gros car nous avons tous des difficultés à passer (c'est un imposteur). Encore une fois nous sommes réjouit d'avoir passer le seul passage délicat indiqué sur la topo. Encore une fois nous sommes déçu, tous les accès aux puits sont étroits, la progression est lente. Arrivé tout en bas nous espérions trouver les grandes galeries célèbres de La Coume. Que nénies un vilain méandre humide s’interpose. Nous râlons une fois de plus, bientôt 18h toujours pas de grande galerie. Nous débouchons enfin sur du gros nous décidons de manger un bout. Nous prenons notre premier repas à 18h dans une grande salle. La progression par la suite est un régal, les galeries sont grande est parfois concrétionnées. Nous ne savons pas qu’elle direction prendre, les bifurcations sont nombreuses, et les galeries sont toutes aussi grande que les unes que les autres. Dominique fait pas mal de prises de vue au caméscope, Thomas fait de même avec son appareil photo. Comme des enfants lâchés à Disneyland nous ne voulons plus nous arrêter. Mais l’heure passe et nous décidons de faire demi-tour vers 21h. Un ultime repas et une remontée un peu douloureuse au niveau de l’étroiture en particulier pour Dominique. Thomas s’est encore proposé pour déséquiper le trou, personne n’a insisté. Nous sommes sortis vers 1h00 du matin. Le retour à la voiture à mis autant de temps qu’à l’aller c'est-à-dire 45 min car nous avons trouvé un petit raccourcis, soit un peu raide, mais qui était parfait pour finir cette sortie, et en plus ça sentait la noisette. Nous sommes arrivés à la voiture à 2h00. Le WE s’est rapidement conclu dimanche matin à 11h quand nous avons rendu les clés du bungalow.


Merci à Dominique pour avoir pris le temps de filmer les grands moments de cette sortie (étroiture, grande salle …). Il me tarde de voir ça.

LES PHOTOS DE LA SORTIE SONT VISIBLES ICI

JF


Dernière édition par le 18.02.07 23:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gesa.frbb.net
blandaca
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 40
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: 17-18/02/2007 - La Coume (31) - Gouffre Barnache (5 pers)   18.02.07 19:16

Ahlala quelle sortie, enfin ce ne fut pas sans mal ce que me confirme d autres temoignages, j ai beaucoup apprecie le CR cependant c est bizarre car on me dit que c est une autre personne qui a desequipe et que Thomas a aide a passer les kits silent Evil or Very Mad
la merdeuse Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick
Membre Expert
Membre Expert
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 52
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: 17-18/02/2007 - La Coume (31) - Gouffre Barnache (5 pers)   18.02.07 19:46

quelle langue de vipère!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blandaca
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 40
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: 17-18/02/2007 - La Coume (31) - Gouffre Barnache (5 pers)   18.02.07 19:48

les hostilites sont ouvertes... tu sais tres bien que j ai toujours raison.nananananer et d abord c est qui qui rale le plus dans les etroitures :ryiklfj:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blandaca
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 40
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: 17-18/02/2007 - La Coume (31) - Gouffre Barnache (5 pers)   18.02.07 19:49

desolée JF j ai pas pu resister lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick
Membre Expert
Membre Expert
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 52
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: 17-18/02/2007 - La Coume (31) - Gouffre Barnache (5 pers)   18.02.07 20:02

enfin quelle sortie, hereusement que je vous ai mis la pression pour équiper sinon on y serais encore... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JF
Membre Expert
Membre Expert
avatar

Nombre de messages : 146
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: 17-18/02/2007 - La Coume (31) - Gouffre Barnache (5 pers)   18.02.07 23:24

Patrick a écrit:
enfin quelle sortie, hereusement que je vous ai mis la pression pour équiper sinon on y serais encore... What a Face

Hum, hum,
Mon cher Patrick, n'as tu pas remarqué le caractère clément de mon Compte rendu. Je te ferai remarquer que je n'ai pas trop épilogué sur un certain raccourcis pour le retour, celui qui sentait la noisette ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gesa.frbb.net
Tom
Membre Maître
Membre Maître
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: 17-18/02/2007 - La Coume (31) - Gouffre Barnache (5 pers)   19.02.07 18:19

Mmmmhh ouais... Effectivement, ce compte rendu a certains côtés quelques peu cléments (peut être trop), et est un peu flou sur certains points (c'est bien Patrick qui a déséquipé). J'essaie de me coller à un compte rendu plus personnalisé demain soir. Promis, vous saurez tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wilsurvive
Membre intermédiaire
Membre intermédiaire
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: 17-18/02/2007 - La Coume (31) - Gouffre Barnache (5 pers)   19.02.07 18:53

Il est vrai que les médias ne se sont pas étendus sur ce retour aux voitures.
L'intéressé appellera abusivement cela un raccourci, nous autres, tout juste une tentative râtée voire un moment d'inattention de la part de notre maître vénéré :rtshjyrst: .
Les maths nous apprennent que le plus court chemin entre 2 points est la ligne droite. Patrick le sait bien mais, trompé par son compas biologique (manque de sucre ?), il a suivi un mauvais azimut. Heureusement, la piste au-dessus de la fontaine de l'ours était là pour remettre cette brebis égarée dans le droit chemin.
Aaah! si jamais nous avions râté cette piste, nous serions peut-être encore en train de marcher, marcher, marcher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom
Membre Maître
Membre Maître
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: 2007-02-18 - Barnache: "24H (à peu près, quoi…) chrono&   20.02.07 19:09

Pour mieux comprendre le "pourquoi" de cette sortie, il faut remonter un peu en arrière…

Ces évènements se sont produits du 16/02/07 à 21H30 au 18/02/07 à 11H13.


La sortie devait au départ se faire à l'Igue de la Carrière (Lot). A cause des prévisions météo minables et de la nature de la Carrière (rivière), nous nous sommes rabattus in extremis sur la Coume, pour son légendaire panel de paysages spéléologiques et la possibilité de choisir parmi un nombre quasi illimité de possibilités.

C'est donc à 21H30, au camping de Mane (gîte Regain) que l'aventure commence… Emplis de bravoure voire de témérité, nous engageons la discussion pour choisir le gouffre par lequel nous allons accéder au réseau. Quelques arguments s'imposent vite comme les plus importants:
- il faut trouver un gouffre pas trop humide (risque de crue)
- on (surtout JF) n'a pas trop envie de se casser le cul à marcher des heures pour aller de la voiture à l'entrée du trou
- on veut pouvoir faire un peu de verticale (au moins 150m)
- on veut pouvoir crapahuter
Patrick avait proposé de faire Odon. On regarde donc sa description sur le guide. 1H45 à 2H de marche d'approche… Personne n'insiste…Dommage, ça avait l'air chouette !

On trace donc virtuellement un cercle d'environ 1,5 km autour du parking. Se détachent quelques possibilités:
- Coquille: pas assez de crapahut
- Cécile (mon choix): risque de se prendre de la flotte dans la gueule s'il pleut
- Barnache (rien qu'en voyant la topo, JF tombe amoureux)

JF lit alors à voix haute le descriptif de ces deux trous, d'une manière un rien partisane.
Par exemple:
Cécile: "…courte REPTATION…"
Barnache: "…étroiture verticale sévère…"

La topo du Barnache a vraiment une sale gueule: étroit quasiment tout du long… Mais le Cécile a l'air "humide" du début à la fin, et rien ne garantit qu'il soit équipé hors crue.

Après quelques joutes verbales, JF l'emporte finalement. J'en profite pour lui glisser sournoisement "Si c'est pourri ce sera de ta faute!". Il en culpabilise tellement par avance qu'il ne ferme pas l'œil de la nuit, et parvient par là-même à me pourrir une partie de la mienne (Véro, ça lui prend souvent de déménager le frigo en pleine nuit ?...).

Lendemain, réveil 8H30 (on a dû tricher un peu sur l'heure supposée du réveil pour convaincre JF), pt'it déj, arrivée de Patrick. Préparation des kits sur place, départ du camping. On gare les voitures à la fontaine de l'ours, et on se change sur place. Wil se met en sous-combi. A deux doigts d'immortaliser l'évènement, je suis également à deux doigts (décidément !) de prendre mon appareil photo dans la gueule… Curieux, non ?…

11H du mat: on part vers le gouffre. Wil a pris soin de rentrer les coordonnées de celui-ci dans son GPS, et on a tous les deux mémorisé (à peu près) le trajet à suivre. Sur le chemin, on trouve un trou à l'air fort engageant, mais ni les coordonnées, ni le descriptif du trajet ne correspondent. Nous décidons donc d'aller jusqu'à l'emplacement GPS exact et nous prospectons dans la zone. Au bout d'une heure de recherches infructueuses, Patrick et moi décidons de revenir au trou aperçu plus tôt et de tenter le début de la descente, pour voir. Patrick équipe le premier puits. Ca correspond à la topo du Barnache…Quelle misère…

Il est 12H………….. On attaque la descente…
Wil équipe, Dominique filme.
P10, P6, pas de problème… Puis… LA fameuse "…étroiture verticale sévère…"
Mes partenaires et néanmoins amis tiennent conciliabule… Dans un grand élan de solidarité, l'évidence s'impose: "Faut envoyer le plus gros. S'il passe pas, c'est pas la peine qu'on s'emmerde…"
C'est donc "le plus gros" (votre serviteur) qui s'y colle… Ca passe sans trop de problème à la descente. Dominique est déçu, le film ne sera finalement ni comique, ni dramatique…
Juste en dessous de l'étroiture m'attendent une botte abandonnée là par un spéléo malheureux, et des ossements… Gulp! Ca promet pour la remontée…

Je descends plus bas, avec l'espoir d'en avoir fini avec les passages étroits… Joli méandre, sympa, assez large, puis trémie dégueulasse qui finit en dégueuloir au dessus d'un autre méandre (moins sympa) ni large, ni court (il s'étend verticalement sur environ 5 mètres)… La guillotine… Wil me rejoint et commence à équiper en déclamant quelques vers poétiques sur le bonheur de vivre de tels instants: les spits sont mal placés, souvent rouillés, la corde frotte de partout... C'est vrai qu'on a rarement vu pire… Pendant ce temps, les autres passent l'étroiture, plus haut.

JF rejoint Wil à l'équipement, Dominique et Patrick arrivent derrière. Des cailloux dégueulent, Wil gueule. Un témoin souhaitant rester anonyme m'informera plus tard du plaisir manifeste que notre président prit à pouvoir ainsi exprimer sa colère: "Ce qu'il y a de bien, quand tu es en dessous, c'est que tu peux gueuler sur les autres…"

Tout le monde passe le méandre (infâme), dont une partie doit se faire en désescalade. Nous nous rejoignons en bas d'un P30 et en haut d'un autre (si j'ai bonne mémoire). JF équipe la suite. Descente, nouveau méandre, re-descente, re-méandre… La corde frotte souvent contre la paroi dans les puits, et il faut se faire passer les kits dans les méandres. Que du bonheur…

Nous arrivons enfin en bas des puits. La continuité n'est pas évidente. Je m'engage dans une galerie boueuse et étroite, suivi de Patrick. Peu convaincu par la possibilité d'une suite par ce côté, pas vraiment exalté par la perspective de salir mon matériel, j'annonce (lâchement) à Patrick que j'ai oublié un truc en bas des puits, et le laisse prendre les devants.

La continuité est bien de ce côté: ça s'élargit, et il faut monter d'un niveau. Après quelques hésitations (Désescalade? Mise en place de notre dernière corde?), nous longeons (en bordure) le haut d'une galerie assez grande. Enfin, nous arrivons sur une salle immense, avec plusieurs départs de gros puits. Le sol est couvert de terre/poussière blanchâtre, un gigantesque chaos de rochers mène à la continuité.

Il est environ 18H. On se pose pour manger. Patrick mendie une rondelle de saucisson, Wil lui jette un caillou (les images sont là pour le prouver).

Enfin, du plaisir!!! Les galeries sont immenses, les salles et les paysages variés (conduites forcées, grands méandres, quelques concrétions). Le sol est agréablement mou, JF en profite pour faire la roue devant la caméra, tel un paon cherchant à impressionner la paonne… Des galeries partent de tous les côtés, la sortie devient vraiment sympa.

Note pour plus tard: on peut accéder au même réseau (Michel Juhle) par PDG ou le gouffre Pierre, par exemple… Ce phénomène explique peut être le succès de fréquentation tout relatif que rencontre le Barnache…

20H30: il est temps de ressortir, après une courte pause repas. JF remonte en premier, puis nous formons 2 binômes:
- Dominique et Wil
- Patrick et moi

J'assiste Patrick dans le déséquipement. Dans chaque méandre, je hisse les kits depuis le haut. Ce n'est pas rapide, mais ça évite de se prendre la tête. Wil et Dominique arrivent au dégueuloir. Quelques chutes de pierres s'ensuivent. 30 mètres plus bas, Patrick "chante", quand il ne hurle pas après nos compères: Tatayoyo, et autres œuvres originales toutes droit tirées du répertoire de Chantal Goya.
:frtgs:
Même ces chansons là, il arrive à les massacrer… Performance…J'hésite un instant à mettre fin à mes jours en me jetant sous une pluie de caillasses salvatrices…

Un "LIBRE!" retentissant met fin à mon calvaire auditif. Nous remontons enfin. Tom, kits, Patrick, kits, Tom…On réussit à passer le dégueuloir sans faire tomber un seul caillou !!!
cheers
Ce qui est d'un intérêt tout relatif, puisque personne ne se trouve en dessous…
Sad

Nous arrivons à l'étroiture. Je ne vois pas la corde, et le fais savoir. Quelqu'un (allez savoir qui!?) me répond: "On s'en branle!". Voilà qui fait plaisir! Je comprends vite que Dominique est toujours dans l'étroiture, alors je n'insiste pas.

Dominique finit pas s'extirper. Je ramasse la botte abandonnée, la mets dans un kit, et donne une sépulture descente aux restes du spéléo malheureux (sans doute lui aussi un "gros"), pendant que Patrick fait passer les kits.

Patrick s'engage en premier pour éviter les risques de bouchon. J'étudie ses erreurs, et je passe derrière sans trop de problèmes. On rejoint les autres. Plus que 20 mètres à déséquiper. C'est pour ma pomme (logique, j'ai pas foutu grand-chose jusqu'à présent!).

0H30: Tout le monde est dehors. Il n'a pas plu une seule goutte!!!

La marche de retour s'engage… Beaucoup de choses ont été dites sur cet épisode. Je n'épiloguerai donc pas.

1H00: On arrive enfin aux voitures.

:qaaa:

Wil fait un prout de bouche pour marquer sa désapprobation. Sans commentaires… Patrick ne fait même pas semblant d'avoir fait le détour exprès pour nous montrer le paysage ou ramasser des champignons.

Nous nous changeons, puis rentrons au gîte. Bouffe, douche (pour ceux qui ne s'endorment pas en attendant que Wil se fasse beau), et dodo. Le lendemain, les volets s'ouvrent sur un temps pourri, ce qui achève nos dernières velléités d'aller nous ballader. On nettoie rapidement le gîte.

11H13: La femme du camping compte les petites cuillères… Ouf! Le compte est bon. On peut rentrer sur Bordeaux…


Dernière édition par le 09.06.07 8:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Laurent
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 214
Age : 39
Localisation : St Médard en Jalles
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: 17-18/02/2007 - La Coume (31) - Gouffre Barnache (5 pers)   20.02.07 19:43

Formidable Tom ton récit.
A conserver pour :
1 : Se souvenir des manipulations linguistiques de JF.
2 : Vouer un culte au gros squelette de l'étroiture.
3 : Se souvenir aussi qu'en passant par PDG c'est plus facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blandaca
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 40
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: 17-18/02/2007 - La Coume (31) - Gouffre Barnache (5 pers)   21.02.07 2:41

Tres bien le CR Tom cheers
j ai bien apprecie le passage ou vous avez triche sur l heure du reveil pour JF, il faudra le retenir pour le prochain camp afin de ne pas partir a l heure dela bouffe Twisted Evil tu sais que je t aime bien JF c est pour ton bien que l on fait ca :dcfvg:
et sinon l autre passage sur la botte et les restes de squelette ca plusieurs personnes l avaient omis, peut etre intentionnellement, quien sabe.....
enfin en conclusion ne faites pas la Barnache, choisissez un autre trou ca vaudra mieux.
cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom
Membre Maître
Membre Maître
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Vidéo de la sortie   07.03.07 17:53

La vidéo de la sortie est en ligne ICI

Copyright Dominique KUSTER, 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred Maffre
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 53
Localisation : Preignac
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: 17-18/02/2007 - La Coume (31) - Gouffre Barnache (5 pers)   09.03.07 17:37

Eh bien, voilà des comptes .... ou plutôt des règlements de compte sévères lol. Mais je suis heureux de voir que Patrick n'a pas changé. En fait, la philosophie patricienne n'est pas accessible à tous, il faut en réalité s'en approcher par phases ascensionnelles. Et là c'est le NIRVANA !!!
Bon je ne signe pas sinon il va m'en vouloir. Mais impressionnant les cr !! bounce

_________________
FredM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 17-18/02/2007 - La Coume (31) - Gouffre Barnache (5 pers)   

Revenir en haut Aller en bas
 
17-18/02/2007 - La Coume (31) - Gouffre Barnache (5 pers)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CUBLIZE 2007
» Harley XL Sportster 883, modele 2007
» Wr 250f 2007 vs klx 250 2007???Besoin de vos conseils svp!!!
» rallye de la cote fleurie 2007
» carénages R1 2007 + pièces

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GESA :: Les sorties :: Comptes rendus des sorties :: Sorties 2007-
Sauter vers: